Ali Amran

Musique -

Ali Amran incarne le renouveau rock de la chanson kabyle. Partons sur d’autres routes musicales, en sa compagnie de ce protest singer algérien dont la voix clame la liberté.

Ali Amran naît en 1969 en Kabylie. Il grandit avec les voix des femmes chantant des berceuses, avec les rythmes qui ponctuent les travaux des champs et les veillées funèbres. De la génération du « Printemps berbère », il défend la reconnaissance de la culture Amazigh et se forme à la structure de la musique occidentale en disséquant les songbooks des Beatles et les chants contestataires de Bob Dylan.
Autant d’influences entrelacées qui, en 2001, infusent son premier album. Adoubé par ses prestigieux aînés, Idir et Lounis Aït Menguellet, il publie en 2016, Tabalizt, compilation de ses disques inédits en France.


Lui, le poète vagabond qui, après la Finlande, a posé son bagage en France, rend hommage aux déplacés, dans le réconfort de chansons folk et blues où la colère affleure encore.

En savoir plus

Dates

Le 11 janvier à 20h30

Prix

de 5 à 24 €

Partager sur Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter